Revue : Masque exfoliant au concombre ONYX

masque 1

Prix/quantité : 0,99€/20ml (2 masques)

Ce qu’en dit la marque : Masque exfoliant pour les peaux normales et grasses et la zone T. Exfoliation douce et nettoyage en profondeur des pores. Anti-stress. Au concombre. Facile à enlever. Conseils d’utilisation : Nettoyer le visage à fond, appliquer le masque avec les bouts des doigts uniformément sur le visage et le cou. Retirer le masque après 10-20 minutes ou s’il est complètement sec (ne jamais tirer). Laver les restes du masque à l’eau. Ne convient pas aux peaux sensibles ou ouvertes.

transition

Ce que j’en dis : Ce masque au concombre est de couleur rose, ce qui est assez étrange, voire inquiétant. La texture est très collante mais j’ai réussi à appliquer une couche épaisse uniforme assez facilement. Après avoir laissé poser le masque, impossible de le retirer avec les mains. J’ai dû utiliser un gant de toilette, autant que l’exfoliation était bien présente. De ce fait, j’ai attrapé des rougeurs et des zones de sécheresses. La peau était tout de même lisse, douce et débarrassée de quelques impuretés. Mais les effets ne sont pas très visibles, surtout vu la galère pour l’enlever. Malheureusement, il ne m’a pas du tout convaincue. C’est dommage vu son prix mais il vaut mieux mettre quelques euros de plus ou se fabriquer un masque maison afin d’avoir de vrais résultats.

Et vous, comment prenez-vous soin de votre visage ? Avez-vous des masques unidoses à conseiller ?

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Pain dermatologique surgras Secrets de Provence

secrets de provence

Prix/quantité : 7€/100g

transition

Ce qu’en dit la marque : Le pain dermatologique surgras est à l’Argile Naturelle, au Beurre de Karité Bio et à base d’huiles végétales bio. 100% du total des ingrédients sont d’origine naturelle, 12% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique. PH neutre. Sans conservateur, sans colorant et sans savon. Base 100% végétale. Certifié BIO. Certifié ECOCERT.

savon 3

Ce que j’en dis : J’utilise ce pain surgras depuis quelques mois déjà, je l’ai choisi pour remplacer mon dernier nettoyant intime. Vous vous souvenez, le produit Corine de Farme qui m’avait totalement irritée ! Je voulais donc un nettoyant d’une douceur inégalable et c’est ainsi que je me suis tournée vers ce produit. Comme vous pouvez le constater, je l’ai bien usé avant de vous en parler.

Il s’agit donc d’un pain de savon bio et surgras. Surgras car il est enrichi en beurre de karité. En deux ou trois jours à peine, mon intimité n’était plus sèche et ne me démangeait plus, un véritable miracle. Sa douceur et son efficacité devraient être légendaires tant ce produit m’a soulagée. De plus, il fait très bien son job de nettoyant. Il m’est d’ailleurs arrivée de l’utiliser ponctuellement sur le visage et pareil, il nettoie parfaitement la peau sans l’assécher. Ce savon est vraiment très doux.

Son rapport qualité/prix est excellent, d’autant plus qu’il combine nettoyant & soin et qu’il dure deux fois plus longtemps qu’un nettoyant en flacon. Autrement dit, c’est tout bénéf’ : le produit respecte notre planète, notre porte-monnaie et notre peau.

Et vous, avez-vous un produit qui prend soin de vous en toute circonstance ?

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

DIY/revue : Gommage anti points noirs fait maison

Bonjour tout le monde !

Depuis que j’ai terminé mon exfoliant Marilou, je n’en ai pas racheté. Non seulement aucun gommage ne me tentait, mais j’avais également très envie d’expérimenter les cosmétiques maisons. Cette petite recette m’a plutôt satisfaite , c’est pourquoi j’ai décidé de vous la partager.

C’est une recette simple, rapide et peu coûteuse. Il ne vous faut que deux ingrédients. Le bicarbonate de sodium a plusieurs propriétés, dont des effets antiseptiques et une régulation du sébum. L’eau florale de bleuets apaise, décongestionne et tonifie la peau.

Pour environ 3 utilisations, il vous faudra :

  • 6 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium
  • 3 cuillères à soupe d’hydrolat/eau florale. J’ai choisi l’eau florale de bleuets mais vous pouvez prendre celle de votre choix, selon votre peau.

Je me suis également munie, bien évidemment, d’une cuillère à soupe, d’un contenant (ici, je recycle le contenant d’un baume The Body Shop) et un support au cas où je renverse.

6cas

Personnellement, je commence par le bicarbonate de sodium, puis l’hydrolat. Mais peu importe l’ordre, cela n’a aucune conséquence sur les effets du gommage. Ensuite, je mélange. Le bicarbonate ne se dissout pas, c’est pour cela qu’il est possible de préparer le soin à l’avance. De plus, vous remarquerez que le liquide reste toujours en surface. Il suffira de mélanger quelques secondes lorsque vous souhaiterez l’utiliser.

Dès la première utilisation, j’ai vu mon grain de peau affinéadouci, nettoyé en profondeur et les imperfections diminuées. J’étais ravie. Cependant, cet exfoliant est assez abrasif, je le déconseille aux peaux sensibles. Ma peau normale était rouge et un peu asséchée. Je ne le fais donc pas plusieurs par semaine, une fois suffit. Pour réconforter ma peau, j’applique ensuite de l’huile d’argan qui régénère totalement ma peau.

J’espère que cette recette vous aura plus, n’hésitez pas à partager les vôtres si vous en connaissez !

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mes séries coups de cœur du moment

New Girl

new-girl

Ça y est, c’est la fin. J’étais tellement triste lorsque les dernières minutes du dernier épisode se sont passées et pourtant c’est une série à mourir de rire ! Il s’agit d’une femme qui se retrouve dans une colocations avec 3/4 garçons. Ils vont se lier d’amitié et faire les 400 coups ensembles. Mais chaque épisode critique une chose du quotidien, apporte une morale qui renforce leur amitié. En bref, avec cette série, tu rigoles à n’en plus finir 20 minutes par épisode pour apprendre à être plus sociable.

Pretty Little Liars

pll

Ici, les épisodes sont plus longs et moins drôles. On suit un groupe d’adolescentes qui se fait harceler depuis qu’une de leur amie est déclarée morte. Elles essayent de trouver leur harceleur par elles-mêmes et autant dire que la pression et le suspense sont à leur comble. J’ai hâte que la dernière partie de la 7e saison sorte et que l’on sache enfin qui est ce fameux -A.

The OA

The-OA

Une série entre réel, surnaturel et rêve. Prairie est une jeune femme qui revient chez ses parents adoptifs après 7 ans de disparition. Elle commence à raconter son récit à des amis, sauf qu’il est difficile de décerner le vrai du faux. Le mystère est omniscient et cela nous maintient tellement en haleine qu’on enchaîne les épisodes.

Riverdale

riverdale

C’est la seule série que je vous présente dans laquelle je ne suis pas à jour. Ce n’est pas de ma faute, je l’ai découverte il y a seulement 4 jours. Cette série se rapproche de PLL, dans le sens où l’on est dans une petite ville à l’écart de tout. Ville tranquille jusqu’à un certain drame. Celle-ci me prend littéralement aux tripes, je suis toujours entrain de tenter d’imaginer la suite, les nouvelles péripéties et les possibles dénouements, mais à chaque fois je me fais surprendre et je ne suis certainement pas la seule ! J’en complètement folle, je n’arrive plus à décrocher, je me nourris de cette série.

Et vous, quelles sont vos séries du moment ?

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publié dans A quoi me sert Internet, films | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Crème visage au lait d’ânesse Secrets de Léa

secrets de léa

Ce qu’en dit la marque : Crème pour le visage au lait d’ânesse adaptée pour les peaux normales à sèches même sensibles. Produit de France. Cosmétique Ecologique et Biologique certifié par ECOCERT. Certifié Bio. 

transition

Ce que j’en dis : Quelques échantillons m’ont permise de me faire un véritable avis sur cette crème au lait d’ânesse du groupe Léa Nature. On retrouve une texture crème habituelle qui pénètre rapidement la peau. Cependant, elle laisse un effet gras qui n’est pas du tout agréable. Cela crée une sensation de peau collante, qui étouffe. De plus, j’ai remarqué que ma peau regraisse bien vite avec ce produit, ce qui prouve une fois de plus qu’elle l’étouffe et donc, que quelque chose ne va pas. Pourtant, ma peau est normale à sèche, le produit devrait donc être parfait… J’ai un problème avec ce produit et je suis incapable de vous dire quelle en est la raison… Malheureusement je ne me tournerai plus vers cette marque pour mes soins visage, malgré les prix attractifs qu’ils pratiquent.

Recommandez-vous des produits de la marque Secrets de Léa ou du groupe Léa Nature ? Avez-vous des recommandations de marques bio à petits prix ?

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Baume à lèvres cerise Balmi

Prix/quantité : 5€/4g

Ce qu’en dit la marque : Super Cube Lip Balm. Parfum cerise rose. Balmi a une formule unique qui contient du beurre de karité, de l’huile de jojoba et de la vitamine E. Facilité et commodité : le baume à lèvres Balmi a été conçu avec des personnes vives d’esprit. L’applicateur conique est unique et permet une application sans tracas et un maximum de facilité.

transition

Ce que j’en dis : L’odeur de cerise est une senteur chimique très entêtante. Je ne peux pas l’utiliser tous les jours sous peine d’avoir mal au crâne. La texture assez grasse permet de  protéger les lèvres sur le long terme, facilement 1h et plus si l’on ne mange/boit pas. Les lèvres sont hydratées mais elles ne sont pas réparées. Ce baume est donc très bien pour entretenir des lèvres qui ne sont pas abîmées. Il peut également être très utile pour donner du confort à un rouge à lèvres asséchant. La packaging carré et conique est très pratique au début, mais le produit fond vite et devient trop large. De ce fait, l’application devient un petit casse-tête pour ne pas s’en mettre autour de la bouche. Evidemment, ce petit baume à lèvres n’a absolument pas détrôné mon baume de Lavera.

Avez-vous un baume à lèvres qui fonctionne du tonnerre ?

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Bilan lectures

La Dame de pique suivi de Le Coup de pistolet, Alexandre Pouchkine

IMG_2776

Ces deux courtes nouvelles m’ont permises un véritable moment de détente alors que j’étais au fond du gouffre à cause d’Ovide. Ces récits sont très bien construits, très bien écrits et riches en suspense. Tout ce qu’il me fallait. Les histoires sont assez loufoques et mêlent comique et tragique. A chaque page, l’auteur nous prend au dépourvu. J’ai été surprise tout au long du recueil et je n’ai jamais imaginé le bon scénario.

Vingt-quatre heures dans la vie d’une femme, Stephan Zweig

zweig

L’intrigue est un peu longue à se mettre en place, mais ce qui se passe en amont est très attrayant donc cela ne m’a pas dérangée. Ce que je veux dire c’est que ce n’est qu’une mise en scène gratuite, sans aucun rapport avec l’intrigue supposée par le titre.

Le Chenal, Stephen King

king

Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas apprécié la lecture de cette nouvelle du célébrissime Stephen King. L’intrigue est plate, on voit une dame s’effacer, mourir. Je n’ai rien ressenti en lisant ce texte, aucune peur, aucune gêne. Est-ce voulu ? Je ne sais pas et je me le demande sincèrement. Car pour moi ce récit n’est qu’un point de vue sur la question « qu’y a-t-il après la mort ? ». Ça en fait donc un essai, non un thriller.

Victor ou les enfants au pouvoir, Roger Vitrac

ß>ion-^€_BP†Ž‘ð}x{|wzzxvwxxv

Il s’agit ici d’une pièce de théâtre facile et rapide à lire. Drôle et troublante. Drôle par la folie et le génie des personnages et des scènes loufoques. Troublante car la pièce interroge la place des enfants dans l’infidélité de leurs parents, un sujet encore et toujours d’actualité si ce n’est plus.

Les Criminels, Ferdinand Brückner

bruckner

J’ai eu beaucoup de mal à suivre le fil de cette pièce de théâtre car il y a 4 parties qui s’entrecroisent. Une fois que j’avais compris le système et surtout retenu les noms à coucher dehors, la lecture était très agréable. On assiste en quelque sorte à 4 scènes de ménages, même si c’est plus complexe que cela. Mais j’ai beaucoup aimé la dénonciation des travers de la justice.

Somali et l’esprit de la forêt tome 2, Yako Gureishi

gureishi

J’avais adoré le premier tome, je n’ai pas été déçue par le second. La quête se poursuit avec toujours autant de rebondissements, d’originalité et de justesse. Chaque nouvelle étape apprend une leçon à Somali, comme les contes permettent d’enseigner des moralités à nos enfants. Et l’univers présentés est totalement éblouissant, magnifique. Même sans être lu, il vaut le coup d’oeil. Mais lu, il devient un chef d’oeuvre.

Dix-neuf méditations pour vivre sans entraves, Daniel Odier

odier

Un petit livre doudou, qui sait prendre soin de vous lorsque vous en avez besoin. L’auteur explique comment accéder au bonheur, à la joie et donne des conseils simples. Enfin, pas si simple que ça. Car il faudrait presque tout changer en nous. En tout cas, c’est l’effet que ça m’a fait et changer sa façon de penser ce n’est pas chose aisée. Un petit texte à avoir lu et à avoir en tête à chaque coup de blues.

« Nous avons un corps ! Il peut se mouvoir, éprouver, goûter, voir, sentir, écouter, humer les mille parfums de la réalité. Il peut dormir, se réveiller, marcher, sentir l’eau ruisseler sur la peau, se nourrir, boire, sortir, regarder le ciel, toucher d’autres êtres humains, faire l’amour, se plonger dans un autre regard, entendre de la musique, regarder un bourgeon qui laisse éclore une feuille. »

« Si la vérité existe elle devrait se présenter comme une donnée absolue que personne ne peut contredire. Nous ferons rapidement l’expérience que, quelle que soit notre vérité, elle sera mise à mal par les tenants d’autres vérités. Nos efforts pour faire de notre vérité un système solide et imprenable sont vains. Aucune forteresse ne peut résister longtemps. Nous nous épuisons à chercher. Nous nous épuisons à défendre. »

« Si nous pouvions enregistrer une journée de discours mental nous aurions quinze ou seize heures de commentaire continu de nos faits et gestes. […] Ce discours incessant n’est pas la vie, il est le commentaire d’une vie possible que nous ne vivons pas. »

Et vous, que lisez-vous ?

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publié dans livres | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire