DIY : Un marque-page renard

Bonjour tout le monde !

Mon filleul fête cette année ses 6 ans. A chaque occasion qui se présente, je lui offre un livre. Il adore que l’on lui lise des histoires. Et cette-fois-ci, je me suis dit que j’allais lui offrir un marque-page avec. J’ai jeté mon dévolu sur un marque-page tout mignon, à l’effigie d’un renard. Il est tout aussi parfait pour un enfant comme pou un adulte, bien entendu ! Je vous laisse découvrir les étapes ! 🙂

IMG_2944

Munissez-vous d’une feuille orange, d’un cutter, d’une équerre, d’un crayon de bois, d’un posca blanc et un posca noir.

IMG_2931

Commencez par couper un carré de 12x12cm dans votre feuille orange. Ensuite, tracez quatre carrés de 6x6cm et divisez-en deux en triangles.

 

Puis, découpez comme sur l’image.

IMG_2937

Prenez le plus gros morceau et pliez les deux triangles. Ensuite collez-les ensemble pour créer l’encoche qui fera tenir votre marque-page.

IMG_2938

Reprenez les deux triangles coupés précédemment. Collez-les au-dessus de l’encoche de sorte à faire les oreilles du renard.

IMG_2940

Et pour finir, place au dessin grâce aux poscas ! Commencez par coloriez en blanc les joues et le creux des oreilles. Puis, en noir, dessinez les yeux, le museau et le haut des oreilles.

IMG_2942

Et voilà, vous avez votre marque-page renard ! Bonne lecture !

signature

Publié dans random | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

James Joyce, Ulysse

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui on se retrouve pour un article des plus spontané. J’ai eu une envie inéluctable de vous parler d’un roman. Ça m’est venu d’un coup pendant mes révisions. Je ne sais pas comment je vais bien pouvoir m’en sortir puisqu’il s’agit de l’œuvre la plus difficile que j’ai lu jusqu’à présent, mais c’est parti, parlons-en !

Comme vous avez pu le voir dans le titre de l’article, il s’agit du grand, du fameux, de l’incroyable Ulysse de James Joyce. Un petit roman d’à peine 1204 pages, que j’ai lu en 1 mois. Le mois d’Août 2016. Ce livre est d’une dinguerie époustouflante. Un style à couper de souffle, une intrigue d’une trivialité remarquable et surtout, une intertextualité difficilement égalable.

71wJoLk933L

Pourquoi je ne vous en ai pas parlé avant, allez-vous peut-être me demander. Question complexe, je vous répondrai. Tout d’abord, c’est un livre que je ne connaissais absolument pas jusqu’à ce qu’il pointe le bout de son nez sur le programme de L3 Lettres Modernes. C’est-à-dire dans mon programme. Je me le suis procurée avec une petite boule au ventre car je n’ai jamais lu d’œuvre aussi imposante auparavant, mais également avec une sacrée hâte de me plonger dedans car les critiques que j’avais lu à cette époque étaient excellentes. Et j’ai énormément aimé lire ce bouquin.

1204 pages. 1 intrigue, 1 journée, 2 personnages principaux. Mais surtout 18 chapitres, 18 styles différents. C’est ce détail, et lui seul, qui me fait adorer ce livre. Je suis totalement époustouflée par le travail et l’intelligence de l’auteur. Il a une écriture d’une beauté remarquable, il manie tous les styles à la perfection. Il est certainement l’un des meilleurs utilisateurs de l’imitatio. Malheureusement ma culture est encore trop pauvre pour que je puisse remarquer ne serait-ce qu’une partie des références cachées dans l’œuvre. Peut-être qu’un jour je serai un génie, moi aussi… C’est une excellente lecture pour tester vos connaissances littéraires.

L’histoire, quant à elle, me dérange, me gêne. Elle est bizarre. On a déjà vu plus fou comme intrigue qu’une journée banale de deux dublinois. Je dois bien avouer que je ne suis pas fan du fond. Je n’en ai que pour la forme. Cependant, si vous comptez partir à Dublin, vous n’avez pas besoin d’acheter une carte. Ce livre vous suffira à vous repérer dans les rues de la capitale irlandaise. Les descriptions y sont excessivement nombreuses et rigoureusement détaillées. J’ai limite envie d’y aller pour aller refaire le parcours qui y est décrit et pousser le réalisme de l’intrigue à son paroxysme.

Je ne suis pas spécialement sûre que cet article soit très pertinent et encore moins qu’il apporte une véritable critique ou ne serait-ce qu’un simple avis constructif sur l’œuvre. Il s’agit sincèrement d’un article que j’ai pondu à l’instinct, sur le tas, juste à la sortie de mon partiel. Je viens de passer 4h à plancher sur un extrait de « Nausicaa », le chapitre central du livre. J’ai sué, j’ai stressé, j’ai pesté. J’ai voulu abandonner puis j’ai pensé que je n’aurais jamais assez de temps. Effectivement, je n’ai pas eu assez de temps… Mais il fallait que je vous en parle. Il fallait que j’exprime ce que je ressens envers ce roman si différent. Cet adjectif étant loin d’être une critique négative. Oh oui, très loin même !

Je suis tellement ravie d’avoir découvert cette oeuvre, mais tellement déçue de ne pas l’avoir comprise ! De manière globale, ma licence m’aura faite découvrir de nombreuses lectures que j’ai -souvent- beaucoup appréciées ! Et si jamais, pour X raisons que se soit, je dois me rediriger vers une nouvelle formation, je ne regretterais pas ce cursus très enrichissant.

Bon courage à celles et ceux encore en examens et aux travailleurs, bonnes vacances à tous les chanceux !

signature

Publié dans Bla bla, livres | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Pain de savon au lait d’ânesse et aux agrumes Elixâne

elixâne 2

Prix/quantité : 4€/le savon

Ce qu’en dit la marque : Savon au lait d’ânesse, dosé à 5% de lait frais, agrumes doux. Grâce à ses vitamines, oligoéléments, protéines et minéraux, le lait d’ânesse est naturellement riche en agents hydratants et adoucissants…

transition

Ce que j’en dis : Ce pain de savon au lait d’ânesse sent délicieusement bon les agrumes. Il me sert de nettoyant pour le visage et je le trouve bien purifiant. Outre une utilisation agréable par sa fine mousse et son odeur, il nettoie parfaitement la peau. Ma peau est douce, débarrassée de toutes impuretés et mes pores sont resserrés. Je note tout de même un bémol. Il est asséchant. Heureusement que j’hydrate mon visage et mon cou en sortant de la douche car ma peau tire énormément. D’ailleurs vous pouvez constater sur la photo que le savon est bien sec. Personnellement, je n’avais jamais vu un savon se fissurer en séchant auparavant (et pourtant j’en ai vu des savons solides, ma mère et moi adorons ça !). Mais bon, une fois ma peau hydratée tout rentre dans l’ordre et ma peau est jolie, voire assez éclatante. Je pense simplement que 5% de lait est totalement insuffisant.

Que pensez-vous des savons solides ?

signature

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue/1ère impression : Gommage Ile de Ré ‘Granité Marin’ Léa Nature

Léa Nature

Prix/quantité : 15,90€/150ml

Ce qu’en dit la marque : Exfoliant corps fleurs de sel et criste marine. Pour faire peau neuve tout en vous relaxant, découvrez ce gommage corps aux actifs marins de l’île de Ré.  Enrichi en fucus, criste marine et fleur de sel, il débarrasse la peau de ce qui la ternit, la laisse douce, lumineuse tout en vous apportant une sensation de fraîcheur et de confort immédiat. Son parfum libère des notes marines et raffinées pour réveiller votre peau en beauté. Une fois par semaine, avant de prendre votre douche avec l’une des deux douches de la gamme Ile de ré, humidifiez légèrement votre peau puis appliquez une noisette dans le creux de votre main. Massez par des mouvements circulaires sur l’ensemble du corps. Évitez le contour des yeux. 98% d’origine naturelle. Ile de Ré est une gamme versant 1% de son chiffre d’affaires aux associations environnementales de l’Ile de Ré.

transition

Ce que j’en dis : Ce produit est une énorme surprise, je ne pensais pas avoir un coup de cœur dès la première utilisation ! L’odeur marine est véridique, elle n’est ni chimique ni trop forte. Elle est tellement vraisemblable qu’elle m’a donnée une sacrée sensation de bien-être. J’avais l’impression d’être sur la plage et de m’exfolier le corps avec du sable. La texture est également étonnante. D’abord gélifiée et épaisse, elle se transforme en un véritable granité au contact de l’eau. C’est surprenant mais ça rend le gommage très doux. Les grains sont extrêmement nombreux, ce qui pourrait sensiblement irriter la peau mais ce n’est pas le cas. De plus, une fois rincée, la peau est protégée par un film hydratant, mais pas gras. Autant dire qu’à mon sens ce produit est parfait et je n’ai qu’une hâte, être à la semaine prochaine pour le réutiliser. Je pense d’ailleurs jeter un coup d’œil au reste de la gamme, bien que les prix soient un peu plus élevés que mon budget.

Connaissiez-vous cette gamme Ile de Ré ? Qu’en pensez-vous ?

Rejoignons-nous sur Twitter pour discuter ! 😀

signature

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Huile cuticules et ongles PS… (Primark)

Prix/quantité : 2€/10ml

Ce qu’en dit la marque : Huile pour les cuticules et les ongles. Ongles forts. Vitamines A et E. Huile d’amande douce.

transition

Ce que j’en dis : La texture du produit est excessivement liquide, il semble y avoir plus d’eau que d’huile. Le pinceau n’est pas très pratique car il n’applique la substance de manière homogène. Le produit est agréable pour masser les ongles mais ne les hydrate pas et répare encore moins. Je ne vois aucun des bienfaits des huiles visibles sur mes ongles. Le prix dérisoire pourrait indiquer une mauvaise qualité, mais je m’attendais quand même à obtenir une amélioration. Pour moi, de l’huile c’est de l’huile, c’est tout. Chez Primark, l’huile c’est de l’eau. Je suis malheureusement très déçue…

Etes-vous convaincu par les produits cosmétiques de Primark ?

Venez me rejoindre sur Twitter 😀

signature

Publié dans beauté, Ongles, Soins | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Bain douche énergisant ‘framboise menthe poivrée’ Yves Rocher

yves rocher

Prix/quantité : 2,50€/200ml

Ce qu’en dit la marque : Bain douche énergisant au parfum framboise menthe poivrée. pH neutre. Rincer abondamment. 

transition

Ce que j’en dis : Difficile de faire une description plus concise mais je les comprends, ce n’est qu’un gel douche après tout. L’odeur est parfaite, elle est fraîche sans être entêtante ni chimique (ce qui n’est pas le cas pour tous leurs produits). La texture est très classique, fondante. Ce gel douche fait très bien son boulot. Cependant, il assèche un peu la peau, c’est dommage. Ça reste néanmoins un bon produit car la plus part des gels douches m’assèchent la peau. Il faudrait juste qu’ils améliorent la composition pour rendre le produit moins agressif et ça serait parfait. Surtout que le rapport qualité/prix est très bon.

                                  Que pensez-vous des produits Yves Rocher ?                                    Avez-vous une gamme que vous préférez plus que les autres ?

PS: J’ai créé un compte Twitter pour le blog, n’hésitez pas à m’y rejoindre ! 😀

signature

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Après-shampoing ‘Baume Merveilleux’ Ultra Doux Garnier

Garnier 1

Prix/quantité : 3,20€/250ml

Ce qu’en dit la marque : Dans sa nouvelle recette de soin pour les cheveux secs, Garnier Ultra Doux associe 2 huiles précieuses aux vertus merveilleuses. Héritée des secrets de beauté des femmes marocaines, l’huile d’argan, aux propriétés hautement nutritives, se mêle à l’huile de camélia, réputée pour apporter éclat et douceur à vos cheveux. Découvrez une nouvelle génération de baume démêlant : avec sa texture riche et fondante, le baume merveilleux agit comme un soin et démêle vos cheveux instantanément. Résultat : nourris en profondeur, vos cheveux sont comme transformés, ils retrouvent souplesse et douceur jusqu’aux pointes. Ils redeviennent brillants et sont vraiment plus faciles à coiffer. Ils resplendissent de beauté !

transition

Ce que j’en dis : Le nom du produit, déjà, fait rêver. Or mon avis sur ce produit est mitigé. Cela commence plutôt bien puisque l’odeur est très agréable. Le genre de senteur chaleureuse, cocooning, qui fait voyager. La texture, crème (et non un baume), glisse parfaitement bien sur les longueurs. Le produit est ainsi bien réparti et ne nourrit pas qu’une partie de la chevelure. De ce fait, les cheveux sont très bien démêlés. Au niveau du résultat, ça se complique. Les cheveux sont, certes, doux, mais ils ne sont pas nourris. Un bain d’huile est donc nécessaire pour venir compléter ce soin qui fait son travail qu’à moitié…

Que pensez-vous des soins Ultra Doux de Garnier ?

signature

Publié dans beauté, Non classé, Soins | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire