Antéchrista, Amélie Nothomb

nothomb

J’ai dévoré ce livre en quoi, 1h30 maximum ? Peut-être parce que je me suis beaucoup reconnue dans le caractère de Blanche, dans sa difficulté à s’ouvrir au monde et un esprit critique parfois trop aiguisé.

Antéchrista est prenant de suite grâce aux personnages, que j’ai fortement envie de décrire comme étant antinomiques. Le bien et le mal, la beauté et la laideur, l’extravagance et la sagesse, la manipulation et la candeur.

Blanche, symbole de la force et du courage, preuve qu’il y a toujours une porte de sortie même lorsque l’on se sent condamné, enfermé dans un huis-clos. Une belle manière de diffuser un message d’espoir à toutes ces personnes dont la vie est détruite par un individu mal-intentionné et à toutes ces personnes qui ne savent pas s’intégrer à la société.

Il faut arrêter de vouloir être comme tout le monde, de désirer ce que les autres ont. Nous sommes tous différents, et chacun d’entre nous mérite le bonheur. Et le bonheur est propre à chacun. Il est important de se sentir légitime, même lorsque l’on n’a pas le même caractère que Toutlemonde, le même opinion que la Majorité, un mode de vie différent de la Normalité. Après tout, qui peut définir la normalité ? Personne. Se sont ces différences qui nous rendent normaux.

Je trouve ce bouquin tellement pertinent dans une société comme la nôtre, qui prône le respect et l’égalité, qui lynche les comportements discriminatoires et les divers harcèlements (moral, physique, virtuel..) sans pour autant apporter de vraies solutions.

Citation

« Ceux qui croient que lire est une fuite sont à l’opposé de la vérité : lire c’est être mis en présence du réel dans son état le plus concentré -ce qui, bizarrement, est moins effrayant que d’avoir affaire à ses perpétuelles dilutions. »

signature

Publicités
Publié dans livres | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Battle de dissolvants

Essie

essie

Ce dissolvant assèche terriblement les ongles et sent très fort. Il faut à tout prix se trouver dans une pièce aérer et laisser les fenêtres ouvertes pendant plusieurs heures après son utilisation. Question efficacité, il retire correctement et rapidement le vernis. Il retire également les vernis pailletés lorsque l’on s’en sert pour fabriquer des papillotes.

Yves Rocher

yves rocher

Voici mon incontournable, celui que je rachète à chaque fois, celui vers lequel je retourne à chaque fois que je lui suis infidèle. Il s’agit du dissolvant dont l’odeur me gène le moins et qui allie efficacité et rapidité. Même sur les paillettes – même si l’efficacité est davantage accentuée en papillotes. Niveau prix, j’attends toujours d’avoir une promotion à 50% ou 1 produit acheté, le même offert. Se sont des offres qui reviennent très régulièrement lorsque l’on possède la carte fidélité.

Sephora

sephora

L’odeur n’est pas plus forte que d’habitude. Mais bon je ne connais pas de dissolvant dont l’odeur ne pique pas à la gorge. Néanmoins, il retire efficacement le vernis à ongles,  et cela rapidement. Par contre, il assèche pas mal les ongles donc il faut avoir le temps de mettre de la crème après avoir utilisé le produit et s’être lavé les mains.

Diadermine

diadermine

Ce produit assèche fortement les ongles, comme le Essie. L’odeur très forte pique également le nez, il faut bien aérer la pièce lors de son utilisation. Cependant, il retire bien le vernis, bien qu’il faille utiliser plus de produit pour les couleurs plus vives. Je tiens à porter votre attention sur le fait qu’il contient de l’acétone, l’élément le plus asséchant dans un dissolvant.

Quel est le dissolvant qui prend soin de vos ongles ?

signature

Pour une question de praticité, les photos ne sont pas de moi.

Publié dans beauté, Ongles | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Hillbilly élégie, J.D. Vance

vance

Hillbilly élégie est un bouquin pour lequel il faut s’accrocher quand on a pas l’habitude de lire des textes politiques et sociologiques. Mais aussi parce qu’il est terriblement émouvant. Vance a su écrire un essai sans que se ne soit trop théorique. Il reste humain, raconte une vie, des vies.

Je me suis attachée aux personnages comme s’il s’agissait de ma propre famille. J’ai rigolé, pleuré, crié avec eux. Ce livre m’a prise aux tripes à tel point que j’avais parfois du mal à lire certains passages -comme on pourrait se cacher les yeux devant des scènes au cinéma- sans pouvoir me détacher de chaque mot, chaque phrase. Je me précipitais sur chaque phrase avec une totale aliénation, ne pouvant plus me passer d’eux et de leurs péripéties.

Un retour vers l’enfance, souvent compliqué dans le Kentucky, avec des détails poignants de réalité sur ce qui se passe à l’école, dans la rue et même à la maison. Des vies démunies d’havre de paix et remplies de luttes. L’influence du cadre de vie est démontrée point par point sur la réussite ou non d’un enfant. S’en sortir peut, chez certaines personnes, représenté une lutte acharnée qui s’ajoute à tous les autres problèmes des enfants trop vite adultes. Et c’est malheureusement ce combat qui est le plus simple à fuir, à rayer de la liste. C’est une lecture qui provoque un travail sur soi-même en relativisant et en se remettant en question.

Quelques citations

« Mais quand maman, Lindsay et tante Wee m’accompagnèrent en voiture jusqu’au car qui me conduirait à l’aéroport, d’où je m’envolerais vers le camp d’entraînement, je m’imaginai ma vie d’après, dans quatre ans. Et je vis un monde sans ma grand-mère. »

« J’ai vu bien trop de gens submergés par un authentique désir de changer perdre toute volonté en réalisant à quel point le vrai changement est difficile. »

« Pour la première fois de ma vie, je me sentais étranger à Middletown. Et ce qui faisait de moi un étranger, c’était mon optimisme. »

signature

Publié dans livres | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

J’ai testé des échantillons

Copie de échantillons 1

Masque hydratant Kashemire, TAAJ

taaj

Le flacon de 7ml était quasiment vide. Je n’ai pu recouvrir que la zone T. Tant qu’à faire des échantillons, faites-les bien TAAJ s’il vous plaît. Comment voulez-vous que l’on se fasse un pseudo avis avec un échantillon même pas plein ? Je suis d’autant plus déçue que ce masque a l’air d’apporter un grand réconfort à ma peau… Mais allez savoir si c’est véridique ou une simple impression !

Masque Premium, Lierac

lierac

La texture beurre est très pratique car elle donne une grande facilité d’application ainsi que de rinçage puisque le produit fond sous l’eau. Le produit est très doux et l’odeur est très délicate également. Je l’ai laissé poser 5-10 minutes et j’ai véritablement la sensation d’avoir la peau purifiée et les pores resserrés. Cela sans que la peau soit desséchée, elle est très douce après utilisation.

Gel douche Snow Fairy, Lush

lush

Un gel douche à l’odeur de bubble gum absolument délicieuse mais malheureusement beaucoup trop forte. Si je me délectais de me laver avec les premières secondes, mon crâne me faisait vite comprendre qu’il valait mieux que je me rince rapidement tant la senteur était entêtante. Ceci étant très subjectif, il est important de préciser que la texture un peu gélifiée était très agréable et faisait bien son job sans trop assécher la peau.

Sérum anti-pollution, Lavera

sérum lavera copie

Cet échantillon m’a permise d’effectuer deux utilisations. La texture fluide est très simple à appliquer. Il en faut peu et le produit pénètre rapidement dans la peau. Je l’ai accompagné de ma crème hydratante du moment. Sur le côté anti-pollution, je ne pourrais pas vous dire grand chose avec uniquement deux utilisations, mais ce qui est clair c’est que ma peau était plus éclatante et plus confortable. Cela m’a fait prendre conscience que ma crème n’était peut-être pas suffisante… à voir ! Je l’ai donc beaucoup apprécié et j’aimerais sincèrement me le procurer en grand format.

Huile de douche apaisante, Mixa

mixa

Un produit conventionnel aussi doux que les crèmes de douche de Weleda, vous y croyez ? J’ai totalement a-do-ré ce produit, dont la texture est réellement une huile. C’est tellement doux, délicat, enveloppant ! Un moment de bonheur inouï à ne pas louper si vous n’êtes pas regardant sur les compositions de vos produits.

signature

Publié dans beauté, Soins | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un été indien, Truman Capote

capote

Ma troisième lecture du #ReadingClassicsChallenge2018 est un si grand déchirement pour une si courte nouvelle ..! Je ne vois même pas comment je vais bien pouvoir vous en parler sans vous spoiler, mais il va falloir que j’y parvienne.

Tout d’abord, le titre est pour moi une source de confusion. Il m’inspire du soleil, de la chaleur, du sable chaud… alors qu’il s’agit en fait d’une histoire totalement glaciale. La neige est, à mes yeux de lectrice, le symbole des barrières invisibles que l’on s’imagine lorsque l’on doit faire quelque chose sans envie ou effrayante. Sauf qu’ici, la limite va être franchie. Et le point de non-retour, dépassé. Parce que la résurrection n’est toujours qu’un mythe…

Une nouvelle qui renvoie à la notion de culpabilité, au poids de nos actes sur la vie de nos proches. Tant de choses d’une importance capitale, que l’amour ne peut pas toujours sauvé. Parfois c’est en voulant faire le bien de quelqu’un qu’on le détruit. L’erreur est humaine après tout.

Cette première approche du style de Capote est addictive. Il m’a complètement retournée, avec des mots tranchants comme une hache.

signature

Publié dans livres | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Revue : Shampoing cheveux fortifiés SO BIO ETIC

So bio étic

Prix/quantité : 5,05€/250ml

Ce qu’en dit la marque : Les laboratoires Léa Nature ont développé une gamme de capillaires SO’BiO étic respectueuse de l’environnement et de la nature de vos cheveux. Formulés sans sulfate, ils intègrent un complexe spécifique à base d’inuline pour permettre une action tout en légèreté. En 10 shampoings, votre chevelure retrouve son éclat naturel sans agresser votre cuir chevelu. Pour des cheveux fortifiés ce shampoing au Guarana et huile essentielle de Niaouli va tonifier vos cheveux normaux et fragilisés. Ils retrouvent résistance et énergie de la racine jusqu’aux pointes. Appliquez le shampoing sur cheveux mouillés, faire mousser et massez le cuir chevelu. Rincez avec soin. Certifié ECOCERT et BIO. Sans sulfate, paraben, silicone. Formule biodégradable. Fabriqué en France.

nvle transition

Ce que j’en dis : Que dire à part que ce shampoing est une horreur ? Alors oui, c’est vrai que mes cheveux sont plus épais et plus brillants depuis que je l’utilise. Seulement, la texture épaisse n’est pas simple à masser de ce fait je passe un temps fou sous la douche. Il emmêle énormément les cheveux et les fait regraisser bien plus rapidement que d’habitude. Je dois les laver tous les deux jours au lieu de deux fois par semaine ! Autant dire que cela ne m’enchante absolument pas. j’ignore si c’est le hasard ou pas mais de fortes démangeaisons sont réapparues lorsque j’ai commencé à l’utiliser. Son odeur est plutôt agréable, en revanche. Une odeur très naturelle, un peu boisée, pure. Je suis d’autant plus déçue que le prix est vraiment attractif pour un produit certifié bio…

Je suis, depuis, retournée à un shampoing conventionnel. Quelqu’un aurait un super shampoing bio à me conseiller svp ? 

signature

Publié dans beauté | Tagué , , , , , | 2 commentaires

La Chute d’Albert Camus

camus

Comme la semaine passée, ce roman m’a vraiment semblé bizarre. Si ça continue, je vais finir par croire que c’est moi qui ai un problème ! Ce que je n’aime pas avec ce sentiment de « bizarre » après une lecture, c’est que je ne suis pas sûre d’avoir apprécié ma lecture. Et c’est une chose qui me rend triste, j’aimerais pouvoir aimer tous les livres qui existent. D’ailleurs, le manque d’affection pour ce bouquin s’est également fait ressentir sur la durée puisque je l’ai fait traîner plusieurs semaines alors qu’il est tout fin.

Le style de Camus ne m’était pas inconnu puisque je l’avais découvert et largement apprécié à travers son emblématique ouvrage L’Etranger. Je le trouve riche tout en restant simple d’accès. Ici, c’est vraiment l »histoire en elle-même qui m’a dérangée. Je crois simplement ne pas avoir tout compris. Des éléments ont dû m’échapper. Il y a, certes, une excellente remise en question de la vie, du destin et de l’être l’humain en général. Le tout sous l’œil mal aiguisé de la justice et du jugement subjectif d’autrui. Qui, d’ailleurs,  n’est pas toujours celui que l’on pense. Mais tout est resté vague à mes yeux.

La vie est tel un jeu de dominos : tout se répercute sur tout. Une chute peut en entraîner une autre.

Citations

«Observez vos voisins, si, par chance, il survient un décès dans l’immeuble. Ils dormaient dans leur petite vie et voilà, par exemple, le concierge meurt. Aussitôt, ils s’éveillent, frétillent, s’informent, s’apitoient. Un mort sous presse, et le spectacle commence enfin. Ils ont besoin de la tragédie, que voulez-vous, c’est leur petite transcendance, c’est leur apéritif.»

«Quand je vois une tête nouvelle, quelqu’un en moi sonne l’alarme. «Ralentissez. Danger !» Même quand la sympathie est la plus forte, je suis sur mes gardes.»

«Ce pays m’inspire, d’ailleurs. J’aime ce peuple, grouillant sur les trottoirs, coincé dans un petit espace de maisons et d’eaux, cerné par des brumes, des terres froides, et la mer fumante comme une lessive. Je l’aime, car il est double. Il est ici et il est ailleurs.»

«Avez-vous remarqué que les canaux concentriques d’Amsterdam ressemblent aux cercles de l’enfer ? L’enfer bourgeois, naturellement peuplé de mauvais rêves. Quand on arrive de l’extérieur, à mesure qu’on passe ces cercles, la vie, et donc ses crimes, devient plus épaisse, plus obscure.»

Il s’agit de ma lecture du mois de février pour le challenge #ReadingClassicsChallenge2018

Avez-vous lu cette oeuvre ou une autre ? Que pensez-vous de l’écriture de Camus ?

signature

Publié dans livres | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire