Bilan lectures

Femme nue femme noire, Calixthe Beyala

c-beyala

Ce roman court contient toute la misère, toute la souffrance et toute la violence des villages africains. Le lecteur suit une jeune femme durant plusieurs mois de sa vie, et encore, je doute que l’expression jeune femme soit juste dans une société où la femme n’est qu’un objet sans valeur. Irène incarne à la fois la débauche et le féminisme. Très bonne lecture, bien qu’elle soit réservée à un public averti. En effet, la violence et la déshumanisation sont représentés à travers une sexualité débridée. 

W ou le souvenir d’enfance, Georges Perec

w_ou_le_souvenir_d_enfance

Ce roman n’est pas fou, ce n’est que de la description. C’est très bien écrit, mais c’est long. On ne peut pas vraiment entrer dans l’histoire et se laisser entraîner par l’intrigue. C’est dommage, ça gâche pas mal la lecture. En revanche, la chute qui permet d’établir un lien entre les deux histoires m’a bien plus. Je vais tenter une autre oeuvre de cet auteur, j’espère ne plus être déçue.

Six personnages en quête d’auteur, Luigi Pirandello

6-persos-en-quete-dauteur

Cette pièce de théâtre est totalement loufoque et déroutante. Absolument hors des sentiers battus, elle dégage une atmosphère pleine de nouveauté et romps le pacte de vraisemblance du genre théâtral. Je suis entrée dans l’œuvre assez facilement, bien qu’il y ait de nombreux détails. Il faut donc, à mon avis, mené une lecture plutôt attentive. Ce qui risque de ne pas plaire à tout le monde.

La soumission, Amin Zaoui

la-soumission

Ce texte est très dérangeant. Trop dérangeant. Il passe de l’inceste à la pédophilie, de la zoophilie à la nécrophilie. Je reste paralysée par ce livre que je trouve tout simplement choquant.

Le Temps ou la Chambre, Botho Strauss

le-temps-et-la-chambre

Une pièce de théâtre très simple à lire, un peu loufoque et aux personnages débridés, hors du temps. Parfois on rit, parfois on ne comprend pas trop où ils veulent en venir. De plus, en tant que grande fan d’Olaf dans la Reine des Neiges, j’étais comme une gamine lorsque j’ai vu qu’un des personnages de la pièce portait ce nom (oui, mon niveau intellectuel ne vole pas haut j’en conviens).

Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l’imagination, Neil Gaiman

neil-gaiman

Il s’agit ici de la retranscription d’un discours de Neil Gaiman. Ce qu’il dit est très intéressant et pertinent. J’ai adhéré absolument à tous les arguments qu’il a exposé et partage très largement son opinion. Je suis ravie d’avoir trouvé un texte qui met les mots sur ce que je pensais des bibliothèques, un lieu indispensable au développement des hommes et de l’humanité, qui ne pourra jamais disparaître.

Moby Dick, Herman Melville (Bande dessinée)

moby-dick

Le meilleur moyen pour découvrir des grands classiques est la BD. Elles sont généralement bien faite et contiennent le nécessaire pour comprendre toutes les allusions que l’on peut entendre sur l’oeuvre en général. Celle-ci n’échappe pas à la règle. En 112 pages, on s’attache aux personnages principaux, on comprend les motivations de cette chasse à corps perdus et l’on voit la force des lois naturelles. Une oeuvre très forte, qui me donne fortement envie de découvrir l’oeuvre originelle.

La disparition, Georges Perec

Un livre très complexe dans lequel la voyelle e est absente. Cependant, j’y ai trouvé pas mal d’allusions ainsi que des allusions à d’autres voyelles et même de l’intertextualité. Je n’ai certainement pas tout vu, sinon je ne l’étudierai pas en cours, mais il y en a beaucoup de très voyantes. L’intrigue en elle-même est terriblement complexe, c’est un nœud très compliqué à défaire. En fait, il reste emmêlé jusqu’à la fin où l’on comprend tout. Mais je trouve cela dommage, j’aurais préféré avoir des indices au fur et à mesure pour pouvoir enquêter moi-même.

Ki & Hi, Kevin Tran et Fanny Antigny


Bien que de nombreuses références à la chaîne Le Rire Jaune soient parsemées dans l’oeuvre, j’ai tenté de lire ce manga comme tous les autres pour pouvoir vous donner un avis objectif. Tout du moins relativement objectif. L’humour, souvent au service d’une morale, est à l’image de l’auteur. C’est-à-dire un humour satirique sans entrer dans le vulgaire ou la grossièreté. J’ai beaucoup apprécié la franchise avec laquelle l’auteur aborde les divers sujets et j’adhère parfaitement à son humour. J’ai également beaucoup aimé le chapitre-énigme, bien que très complexe. Personnellement, je n’ai pas su la résoudre. Même en essayant de faire le chemin inverse, je ne suis pas parvenue à comprendre. Soit je suis débile, soit il aurait fallu une page explicative à la fin du manga. C’est le seul défaut que je lui trouve. Oui, car les dessins sont tout bonnement incritiquables tant ils sont beaux et précis. Autant dire que j’attends le tome 2 de pieds fermes.

Somali et l’esprit de la forêt, tome 1, Yako Gureishi

somali

Comment vous parlez dignement de cette oeuvre formidable… Les dessins sont sublimes, d’une précision et d’une beauté à couper le souffle. L’intrigue est également très réussie puisqu’elle allie la mise en place du récit pour permettre la bonne compréhension du texte et action. On comprend petit à petit la quête menée par le golem sans pour autant perdre en suspens. Le contraste entre l’environnement chaotique et la douceur des personnages principaux permet l’attachement immédiat du lecteur envers ces mêmes protagonistes. Un gros coup de cœur pour lequel j’ai encore une fois bien hâte de me procurer le tome 2.

Quelles ont été vos dernières découvertes livresques ?

A bientôt sur FollementMarion ! 🙂

Publicités

A propos FollementMarion

Bonjour ! Sur FollementMarion, on parle principalement produits de beauté et livres. Parfois, quelques articles peuvent traiter un autre sujet, comme les films et séries, lieux à visiter... J'espère que ce blog te plaira et n'hésite pas à interagir en commentaires ! Twitter : @follementmarion A bientôt !
Cet article, publié dans livres, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s